Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Édito

Police : la charge des smartphones

17/01/2020 - par Gilles Wybo

Les chaines d’info qui filment en continu, les manifestants qui sortent systématiquement leurs smartphones et partagent les images instantanément sur les réseaux sociaux… Du mouvement des Gilets jaunes (démarré il y a plus d’un an) aux manifestations contre la réforme des retraites, jamais un conflit social n’a été autant médiatisé. Un phénomène qui a touché par ricochet un des protagonistes de ces événements, la Police. Or face à des manifestants parfois très virulents, menés par les Black blocs, la Police a durci la répression au fil des mois. Résultats de cette bataille rangée : de nombreux blessés, des yeux et des mains perdus chez les manifestants liés à l’usage des lanceurs de balles de défense ou des grenades de désencerclement. Des conséquences dramatiques. Et des gestes parfois inadmissibles. D’ailleurs le 8 janvier dernier, un policier a été mis en examen pour « violence volontaire avec arme ». Et puis, il y a ce croche-pied gratuit fait à une femme par un fonctionnaire le 9 janvier dernier, filmé en gros plan et partagé des millions de fois. Un croche-patte encore dévastateur pour l’image de l’institution, déjà fortement dégradée (lire notre enquête). Réponse à ces dérapages ou simple hasard du calendrier, en tous cas le gouvernement a lancé une convention citoyenne sur la police française. Sa mission : restaurer la confiance entre la Police et les citoyens. Il y a du travail !

Envoyer par mail un article

Police : la charge des smartphones

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.