fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Activation

Montblanc réinvente la machine à écrire

10/12/2018 - par Alexis LE MEUR

Montblanc, marque spécialisée dans les stylos de luxe, propose pour Noël une activation d’un nouveau genre. Grâce à un robot animateur, elle utilise ses vitrines pour souhaiter à tous de très belles fêtes de fin d’année.

Agence : Studio Jean-Marc Gady

Pour la troisième année consécutive, Jean-Marc Gady signe le programme annuel de vitrine de Montblanc. Cent-huit ans après la commercialisation du premier stylo-plume orné d’une cime blanche, le studio de design a imaginé et installé dans les boutiques de la marque un robot calligraphiant des vœux du monde entier grâce à son stylo iconique. « À chaque nouvelle collection, le studio écrit et développe un langage vitrine qui apporte de l’émotion, de la poésie et transporte ceux qui les regardent. Le point de départ de cette année : mettre en avant l’art de l’écriture et l’implanter dans le 21e siècle », explique Emilie André, responsable du studio, également directrice de création.

Au centre de la vitrine, le robot de quelques centimètres de diamètre tient en son sein le célèbre objet de la marque. En toute autonomie, il rédige plus de 170 phrases de vœux en huit langues différentes. Tout en calligraphiant ces wish lists, il trace dans le même temps des illustrations gigantesques représentant des flocons de neige, des cadeaux, des étoiles mais aussi des produits Montblanc.

 

Montblanc propose « des messages à partager »

« Ce ne sont pas de simples mots qui sont écrits par le robot : ce sont des vœux et donc des messages à partager. Nous voulions créer du sens pictural en nous servant de l’écriture. Les vœux se transforment en images en reprenant des codes des fêtes de fin d’année », rappelle la directrice de création. Plus de cinq mois auront été nécessaires à la réalisation du projet. « Nous n’avons pas pu inclure tous les alphabets, principalement par manque de temps, mais aussi à cause des droits sur les typographies de certains d’entre eux », précise Emilie André.

Inaugurée à Barcelone mi-novembre, l’installation se déplacera de ville en ville avec deux objectifs : être visible sur les points stratégiques de la marque sans oublier les contraintes techniques que nécessite l’opération, à savoir une connexion électrique en vitrine et une dimension minimum.

 

Drawall, spécialisé dans les « robots animateurs »

« Les robots dessinateurs sont des technologies en open source mais nous devions trouver comment les utiliser, les transformer et les adapter à une problématique de marque. Et pour cela nous avons été chercher des connaisseurs » , indique Emilie André. Le studio fait donc appel à Drawall, entreprise spécialisée dans « les robots animateurs » . Il débauche une équipe de graphistes pour créer les visuels et définir les typographies et une autre pour installer le robot. Il coordonne également les choix de papiers ou de cartouches. « Beaucoup de corps de métiers sont intervenus tout au long de notre collaboration » , rappelle la directrice de création.

Montblanc a tout de suite adhéré au projet qui ouvre le champ des possibles sur le visuel merchandising. « Ce writing robot porte, à son échelle, toutes les valeurs de Montblanc : la plus haute qualité d’écriture depuis 100 ans, entre héritage et modernité », conclut Emilie André qui avoue « déjà avoir de nombreuses idées pour l’année prochaine ! ». Vivement 2020 !

Envoyer par mail un article

Montblanc réinvente la machine à écrire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.