fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Témoignage

Dominique Guérin, directrice communication et marketing de Group M

Dans le cadre de votre déménagement, vous avez imaginé une nouvelle façon de travailler?

DOMINIQUE GUERIN. Depuis fin juin les 850 salariés de Group M (WPP) sont tous regroupés dans un même immeuble, flambant neuf, à Neuilly-sur-Seine. Et dans le cadre de cet emménagement nous avons décidé d’insuffler un nouvel état d’esprit, lié à la nécessité de travailler différemment. Nous avons imaginé une nouvelle façon de collaborer: l’idée est de favoriser le mode projet, la transparence, le travailler ensemble et d’initier la mobilité. Cela correspond aussi à un constat: nos collaborateurs passent, en moyenne, 59 % de leur temps à leur poste de travail.

Du coup vous êtes passés à un système de bureaux partagés?

DG. Certaines entités de Group M sont déjà passées en bureaux partagés. Et à terme cela pourrait concerner les deux tiers du groupe mais l’évolution vers les bureaux partagés se fera très progressivement. Cela va s’appliquer en priorité aux fonctions les plus en mobilité: commerciaux, une partie des experts… Nous avons le même nombre de postes de travail que de salariés, mais en prévoyant davantage d’espaces collectifs et moins d’espaces en bureaux fermés et individuels. En parallèle nous facilitons la mobilité: équipement en ordinateurs portables, ils sont déjà 40% à en disposer. Portabilité du numéro de téléphone quel que soit le poste fixe. Aujourd’hui il suffit de se connecter pour qu’il vous reconnaisse. S’il y a eu beaucoup de freins psychologiques avant, aujourd’hui ça fonctionne, les gens se déplacent plus facilement dans l’espace.

 

Accenture, l’ancêtre des bureaux partagés 

Chez Accenture, précurseur des bureaux partagés avec caissons, (adoptés en 1995), le dispositif est en amélioration permanente: «Depuis 2010 nous avons introduit plus de collaboration dans les espaces de travail, dit Marc Thiollier, secrétaire général d’Accenture. Nous avons recensé toutes les situations de travail des employés: nous en avons identifié 200 et nous avons créé une quinzaine d’espaces qui correspondent à ces situations.» Et puis, tous les employés peuvent pratiquer jusqu’à trois jours de télétravail par semaine.

Envoyer par mail un article

Le «flex office» ou le sans bureau fixe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies