fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Avis d'expert

« L'IA pour les réponses personnalisées »

Thibault Perrin, chercheur chez Great Place to Work et doctorant au sein du laboratoire Cergam (Centre d’études de recherche de gestion) de l’Institut d’administration des entreprises (IAE) d’Aix-en-Provence



Le « ghosting », ou les candidats vivant leur candidature comme une expérience, est-il un phénomène naissant ?

Non, ce qu'on appelle l’expérience candidat n’est pas un sujet de préoccupation récent. Déjà, en 1984, à la création de The Great Place to Work, la culture d’entreprise et les attentes des candidats étaient la thématique centrale. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à vouloir participer à notre audit  –d’une centaine en 2010, elles sont plus de 500 aujourd'hui- pour mesurer la perception des collaborateurs, anciens candidats, évaluer les pratiques RH. Et à juste titre. Des études ont montré que le turn over en interne peut reculer de cinq points, et l’attractivité progresser.



Quelles solutions les entreprises ont-elles pour limiter l’évaporation des candidats  ?

Avec des volumes de candidatures parfois imposants, les entreprises ne sont pas en mesure de mobiliser les ressources humaines pour répondre, et ne pas laisser le candidat seul dans la nature. Des bataillons entiers seraient nécessaires. Aussi, investissent-elles dans l’intelligence artificielle pour produire des réponses personnalisées automatiques, avec la possibilité d’intégrer le motif du refus, par exemple. Une attitude qui s’inscrit dans la pratique de recrutement durable. Certaines vont même jusqu’à accompagner le candidat malheureux dans sa recherche d’un emploi, ailleurs.



 

Envoyer par mail un article

Le «ghosting», nouveau mal du recrutement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.