fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Trois questions à Catherine Marché, directrice générale adjointe - DRH du groupe Demos

Comment se passent les négociations au sein de votre entreprise ?

Les négociations annuelles sur le temps de travail et les rémunérations ont commencé il y a trois semaines. L’évolution de la masse salariale a toujours été un enjeu. Un poste non négligeable. Si l’on y arrive avec un budget prédéterminé de façon macroéconomique, il faut ensuite trouver la répartition entre le collectif, l’individuel, les promotions, les catégories particulières à soutenir… C’est une approche holistique.

Après deux années covid, quelle tonalité a l’édition 2022  ?

Le monde des entreprises reprend ses droits, après deux années d’activité partielle, de discussions, de prudence… Je retrouve une tonalité comparable à celle vécue avant 2020. On se met d’accord sur les thématiques à aborder, en s’appuyant sur la base de données économiques et sociales (BDES), mais aussi sur l’Index de l’égalité professionnelle homme-femme. Les demandes sont plus fortes. Le contexte inflationniste met une pression sur ces négociations. J’en suis à ma V2 [deuxième version]. Les organisations syndicales nous challengent. Et il y aura une V3. Je termine la semaine et les allers-retours vont s’arrêter.

Y-a-t-il des nouvelles demandes ?

Une s’est fait jour : la demande de jours de congés d’ancienneté. Au-delà de dix ans ? Ou pas ? Certaines conventions collectives les prévoient, d’autres pas. Souvent, on entend dire que les congés ne coûtent pas à l’entreprise. Erreur. Il s’agit bien de masse salariale.

Envoyer par mail un article

Face à l'inflation, les salariés veulent des hausses de salaire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.