fbpx

Vous êtes ici

Audio digital : « Les acteurs du marché doivent construire ensemble le renouveau du média »

24/10/2022 - par Céline Huart, Directrice Commerciale Adjointe Audio chez TF1 PUB

L’audio digital connait actuellement un engouement inédit. Analyse et perspective de ce marché avec Céline Huart, Directrice Commerciale Adjointe Audio chez TF1 PUB.

Le dernier observatoire de l’e-Pub relève une hausse de 58% des investissements sur l’audio digital. Pourquoi ce bond exponentiel ? 

Céline Huart : Ces dernières années, la consommation de la radio a beaucoup évolué. Les Français ont repris la main sur le choix de leurs contenus et surtout sur son moment d’écoute. Cette écoute à la carte a posé les bases de l’audio digital, qui était déjà fortement consommé en mobilité.

 

En tant qu'acteur historique de la télévision, quelle est votre rôle dans cet écosystème ?  

CH : Rappelons que TF1 PUB commercialise depuis 13 ans Les Indés Radios, une offre de radio nationale au fort ancrage local, avec le plus haut niveau de couverture à 3 semaines sur la cible des 25-49 ans (36% de part d’audience), qui bénéficie d’une déclinaison numérique complète via les Indés Digital : podcasts natifs, replay, webradios ou stream en direct. A cela s’ajoute l’offre de podcasts replay de la chaîne d’information LCI et l’offre de podcasts natifs TF1 qui décline des marques antennes fortes ou séries cultes. C’est un pont formidable entre les univers audio et vidéo : il y a un vrai potentiel de croissance sur ce segment !

 

Quelle est la valeur de l'audio dans un plan média aujourd'hui ?     

CH : Dans nos vies de plus en plus multitâches, l’audio réaffirme sa place de choix dans l’écosystème média grâce à sa puissance, sa simplicité d’accès et sa capacité à nous accompagner tout au long de la journée. Avec 71% des Français à l’écoute chaque jour, la radio reste un média de masse qui offre une puissance instantanée inégalée. L’offre en audio digital est complémentaire en touchant une cible plus jeune, plus active et plus urbaine. A l’heure de la bataille de l’attention, l’écoute principalement au casque des formats digitaux est un atout car cela garantit une écoute captive. Chez TF1 PUB, nous tenons à renforcer cette expérience qualitative d’écoute avec une intégration publicitaire 100% pré-roll mono-annonceur.

 

Dans cet écosystème innovant, quels nouveaux formats commercialisez-vous ?

CH : Nos innovations visent à maximiser l’efficacité et l’émergence des campagnes audio. A l’instar du format MY VIP qui permet à l’annonceur de bénéficier d’un véritable écrin publicitaire grâce à un jingle personnalisé avec citation de la marque. Nous avons également décliné notre offre RSE, ECORESPONS’AD en radio et en audio digital, avec des écrans mono-spot réservés uniquement aux produits ou services plus respectueux de l’environnement et certifiés par l’ADEME.

 

Quels grands défis restent à relever ?          

CH : Les acteurs du marché doivent construire ensemble le renouveau du média. A commencer par la modernisation de la mesure de l’audience radio vers une approche Total Audio. Le lancement de l’étude EAR en 2021 est déjà une avancée majeure. Nous devons aussi répondre à des attentes fortes du marché sur la dataisation de l’offre audio digital des éditeurs radio : nous travaillons actuellement en synergie avec le reste du groupe TF1 pour appliquer cette data à notre inventaire audio. Enfin nous devrons être vigilants pour rester accessibles au plus grand nombre, c’est la raison pour laquelle nous avons intégré Radio Player, une application réunissant tous les acteurs du marché, qui permet de sécuriser la présence du média radio dans les voitures.

 

Céline Huart

Directrice Commerciale Adjointe Audio chez TF1 PUB

Envoyer par mail un article

Audio digital : « Les acteurs du marché doivent construire ensemble le renouveau du média »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.