fbpx

Vous êtes ici

Côte d’Ivoire : la dynamique de l’audiovisuel se confirme

29/10/2021 - par Médiamétrie

Les études d’audience TV conduites en Côte d’Ivoire par Médiamétrie confirment que l’arrivée de la TNT a stimulé le paysage audiovisuel ivoirien. L’offre de contenus locaux s’est développée, avec des téléspectateurs au rendez-vous. L’année 2021 a également été marquée par l’intérêt plus marqué porté à l’information à la télévision.

La dynamique d’audience entrevue dès 2020 en Côte d’Ivoire avec l’arrivée de nouvelles chaînes de la TNT se confirme en 2021. Ainsi, au cours des trois premiers trimestres de l’année 2021, plus de 8 personnes sur 10 (85%) ont regardé la télévision chaque jour, confirmant la puissance de ce média.

 

Cette dynamique est fortement portée par les chaînes ivoiriennes. Le service public conserve des niveaux d’audience qui placent régulièrement ses chaînes dans le top des audiences. Quant aux nouvelles chaînes de la TNT, elles se sont rapidement installées dans le haut du classement. Ces nouvelles chaînes sont celles qui affichent les plus fortes progressions d’audience : au premier trimestre, A+ Ivoire, La 3, Life TV et NCI ont représenté ensemble 15,6% du temps passé devant la télévision sur un jour moyen de semaine. Au deuxième trimestre, cette part est passée à 18,1% de l’audience, et au troisième trimestre elle s’établit désormais à 22,6%.

 

Davantage qu’une évolution technologique de diffusion et de réception, l’arrivée de la TNT en Côte d’Ivoire a surtout permis de stimuler la demande de contenus par les téléspectateurs. Ainsi, en deux ans, l’offre de contenus locaux s’est nettement développée, plébiscitée par les téléspectateurs.

 

Qui sont ces téléspectateurs ? Le public de la télévision en Côte d’Ivoire est légèrement plus féminin en général : les femmes représentent 51,6% des téléspectateurs. C’est surtout pendant la journée qu’elles sont plus nombreuses devant la télévision ; notamment à 16h où elles ont été au troisième trimestre presque trois fois plus nombreuses que les hommes devant l’écran, avec une audience de 29,2% contre 13,2% pour les hommes. Un peu plus tard, lors du temps fort du 20h, hommes et femmes indifféremment se retrouvent devant la télévision. A 20h, près de la moitié de la population ivoirienne regarde la télévision.

 

Autre fait marquant en 2021 : la place de l’information.  Ainsi le deuxième trimestre de l’année a été marqué par une actualité forte, avec toujours la crise sanitaire et aussi le contexte politique et social. Cela s’est traduit par de fortes performances d’audiences des chaînes d’information ou de celles qui font la part belle à l’information. Cet appétit pour l’information est particulièrement net auprès des publics un peu plus sénior et masculin.

 

Depuis le milieu de l’année 2020, Médiamétrie réalise en Côte d’Ivoire un recueil d’audience TV tous les mois, offrant des analyses trimestrielles d’audience, très utiles pour les chaînes et les acteurs du marché publicitaires. Dès janvier 2022, Médiamétrie dupliquera ce modèle au Cameroun en augmentant la fréquence des recueils d’audience à Douala et Yaoundé puis réalisera en partenariat avec sa filiale Omédia un recueil de l’audience de la télévision, avec publication des résultats tous les deux mois. Une fréquence inédite en Afrique subsaharienne.  Enfin, en marge de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui se tiendra au Cameroun, Médiamétrie réalisera une vague d’audience enrichie qui permettra de comprendre l’impact de la compétition africaine sur les comportements des téléspectateurs en janvier 2022.

 

Envoyer par mail un article

Côte d’Ivoire : la dynamique de l’audiovisuel se confirme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.