fbpx

Vous êtes ici

Ensemble, inventons un métavers vertueux

08/06/2022 - par Seddik Jamaï, Head of Innovation & Strategy, et Jérôme Coignard, CTO, chez frog, part of Capgemini Invent.

Depuis quelques mois, le métavers affole le monde des entreprises. Cette nouvelle cristallisation porte-t-elle une mode passagère, ou prépare-t-elle au contraire une véritable révolution ? Réponse avec Seddik Jamaï, Head of Innovation & Strategy, et Jérôme Coignard, CTO, chez frog, part of Capgemini Invent.

La déferlante du métavers crée en ce moment une soif inextinguible de conquête. Pourtant, à y regarder de plus près, son caractère innovant n’est pas immédiatement perceptible, car les technos nécessaires existent déjà, certaines depuis plusieurs années, dans le gaming par exemple (VR/AR/3D, etc.) ou dans les blockchains. Mais l’association de ces technologies et le gain de maturité couplés aux effets d’annonce simultanés de grands acteurs ont, en six mois, fait gagner des années à l’univers du Web3. À nous désormais d’inventer les cas d’usage vertueux qui vont avec pour en faire « une réalité ».

Il faudra dans un premier temps, oser et se tromper, afin d’acquérir des compétences dont les entreprises ne disposent pas forcément. Toutefois, les marques devront s’assurer de déployer ces nouvelles approches dans le respect de leur ADN et sans gadgétisation. La question de la responsabilité se pose également, les pionniers ayant pour devoir de créer les règles d’un système  encore fragile sur le plan sociétal, juridique et sociologique. D’ailleurs des incidents de harcèlement récents impactent déjà l’image des marques. Aussi, il faudra être patient car le système n’atteindra pas sa maturité réelle avant 5 ans. Celle-ci devant passer par des puissances de calcul plus importantes et plus démocratisées pour supporter des volumes considérables de données et un design plus élaboré et réaliste. L’accessibilité du matériel (équipements de AR/VR ou d’immersion) sera également une condition au développement des usages. Enfin, ces challenges seront adressés dans un contexte où l’attention des consommateurs est de plus en plus portée sur l’impact environnemental de toute évolution technologique. Mais nous y parviendrons, c’est une certitude.

Et ceux qui feront leurs premiers pas dès aujourd’hui ont l'assurance d’être préparés pour en cueillir les fruits demain. Imaginez un monde entièrement traduit en données, induisant une relation plus forte entre entreprises et individus et une connaissance fine des attentes et sensibilités de chacun. Un univers encore vierge, où les marques peuvent dialoguer avec des utilisateurs moins sollicités, voire créer, à l’aide des NFT, des produits digitaux ou dérivés et des programmes de fidélité nouvelle génération. Un nouveau terrain de jeu économique, dans lequel les marques peuvent démultiplier leurs business en créant de nouvelles coalitions et communautés d’intérêt, voire développer, via des approches immersives, de nouvelles activités, inaccessibles dans le monde réel.

Chez frog, nous accompagnons le comité d’organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2023, LaPoste et plusieurs marques de luxe, pour les aider à appréhender et à se lancer dans l’exploration du métavers. Avec elles, nous imaginons et concevons des expériences immersives et de nouveaux modèles d’affaires, nous inventons des relais de croissance liés au Web3. Enfin, nous évaluons toutes les opportunités envisageables sur la chaine de valeur de l’entreprise, qu’il s’agisse de marque, de modèles d’affaires, d’expériences, d’activation, mais aussi d’organisations sous-jacentes et d’attractivité pour les talents. Autant de chapitres que nous déroulons avec notre méthode d’innovation, pour faire progresser nos clients. Car il s’agit bien là, de la seule manière d’être prêt à temps. Et le temps sera précieux dans cette course.

 

Envoyer par mail un article

Ensemble, inventons un métavers vertueux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.