fbpx

Vous êtes ici

La voix, canal de vente essentiel du cycle d’achat

01/03/2021 - par Roy Lindemann, Readspeaker

Des enceintes connectées aux assistants vocaux, la synthèse vocale est de plus en plus présente dans les interactions entre les marques et l’utilisateur final. Logiquement, elle est devenue un outil stratégique pour les marketeurs.

Longtemps robotisées et peu engageantes, les voix de synthèse peuvent aujourd’hui s’humaniser grâce à des applications innovantes et créatives. Au point d’être capable d’incarner une marque : « La voix est une composante de l’identité de marque tout comme le nom ou le logo. Elle est à la fois un repère pour le consommateur et un critère différenciant, rappelle Roy Lindemann, CMO de ReadSpeaker. De la même manière, la voix de synthèse vocale personnalisée peut devenir un véhicule clé pour exprimer cette identité et engager la conversion. »

Certains distributeurs s’appuient déjà sur elle pour proposer aux consommateurs de nouvelles expériences interactives via des écouteurs, des montres ou encore des lunettes dotés d’une intelligence artificielle. En combinant l’IA conversationnelle avec les données comportementales recueillies par ces appareils, ils diffusent des annonces vocales interactives qui engagent les clients n’importe quand et n’importe où. Ces annonces peuvent réagir aux questions posées à voix haute par l’utilisateur et répondre en conséquence (et quasi instantanément) par des informations sur le produit transmises à l’utilisateur, avant que l’achat ne soit confirmé par la voix.

C’est ainsi que bol.com, le site de commerce en ligne belgo-néerlandais, a récemment lancé sa propre expérience vocale dédiée sur Google Assistant. La marque avait besoin d’une voix personnalisée, exclusive et réaliste pour se démarquer des voix standard utilisées par défaut sur la plateforme Google. Elle en a confié la création à ReadSpeaker : « Pour toute demande relative à la vente et au service client, les consommateurs n’ont qu’à prononcer la phrase « Parler à bol.com » pour entrer en contact avec l’assistant bol.com, explique Roy Lindemann. Il répond aux questions, propose des offres quotidiennes et tient les consommateurs informés sur le statut de leurs demandes précédentes. Grâce à cette personnalisation, les valeurs essentielles et familières de bol.com sont instantanément communiquées aux consommateurs lorsqu’ils interagissent avec l’assistant via tout appareil Google. »

Au-delà des distributeurs, les récents progrès en matière d’IA conversationnelle et de synthèse vocale ont également révolutionné les centres d’appel et les serveurs vocaux interactifs (SVI) qui peuvent gérer plus efficacement le volume mais aussi le traitement des appels. Un SVI vocal capable d’analyser les intonations de la voix d’un utilisateur final pour comprendre s’il est heureux, en colère ou stressé, permet d’adapter le ton de ses propres réponses en fonction de la situation. Les assistants vocaux propulsés par l’IA peuvent alors déclencher la voix émotionnelle de synthèse vocale adaptée à la situation. « Les clients réagissent mieux aux interactions vocales naturelles et personnalisées, confirme Roy Lindemann. Lorsqu’elles ont leur propre voix, les marques n’ont plus qu’à l’implémenter sur tous les points de contact (site web, borne interactive, bot…). »

Découvrez tous les avantages de l’expérience vocale interactive sur: https://readspeaker.ai/experience-vocale-interactive/

Adressez vos questions sur la voix de synthèse personnalisée pour votre marque à Roy Lindemann, ReadSpeaker (roy.lindemann@readspeaker.com)

 

Envoyer par mail un article

La voix, canal de vente essentiel du cycle d’achat

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.