Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'actu vue par...

Laure de Carayon (China Connect): «Les Français tardent à inviter les leaders chinois»

01/03/2017 - par Propos recueillis par Cécilia Di Quinzio

Laure de Carayon, fondatrice de la conférence China Connect, commente pour Stratégies l'actu de la semaine.

La septième édition de la conférence China Connect a lieu les 1er et 2 mars à Paris sur le thème « Crack the Codes ».

Depuis 2010, où j’ai commencé à m’y intéresser, le marché du digital chinois a connu une évolution phénoménale. Ça me semble une éternité. Il est passé du statut de pestiféré à celui d’intriguant, voire d’inspirateur. Et c’est bien mérité : la Chine nous fait sortir de notre zone de confort. Ce sont ses codes en perpétuelle réinvention que nous cherchons à déchiffrer. Pour China Connect, 2017, c’est aussi l’année de l’internationalisation : pour la première fois, nous exportons l'événement en Chine...
 

Les mauvaises pratiques du commerce en ligne dans le viseur de la répression des fraudes. 

Le web est un « paradis » pour les mauvaises pratiques. Du coup la répression des fraudes est un secteur qui ne connaît pas la crise... En Chine, l’actualité est plutôt à la contrefaçon : en janvier dernier, Alibaba a pris des mesures, en partenariat avec des marques telles que Samsung et Louis Vuitton, pour censurer les marchands qui inondent le marché de leurs produits contrefaits. Les marchés peuvent être régulés une fois qu’ils sont structurés.
 

Le deuxième Viva Technology, lancé en grande pompe à l'Elysée, veut devenir l’équivalent pour le numérique du Festival de Cannes pour le cinéma.

Cet événement est seulement le deuxième à Paris (cinq ans après China Connect) à inviter les leaders de l’internet chinois, ce qui montre combien les Français tardent à intégrer le rôle incontournable de ce marché. J’y retournerai, notamment pour revoir Daniel Zhang, le CEO d’Alibaba. Après Robin Li, le créateur de Baidu, invité l’année dernière, j’aurais pourtant parié sur la présence de Jack Ma (fondateur d'Alibaba)... Concernant l’événement en lui-même, il existe déjà de nombreux rassemblements numériques de taille mondiale dans de très belles villes. Avec LVMH à bord, je perçois l’ambition de Viva Technology. Mais pour rivaliser avec le glamour de la Croisette en mai, il faudrait penser à quitter la Porte de Versailles. Pour Versailles ? 
 

Facebook, qui a reconnu cet automne des erreurs commises dans la mesure d'efficacité des campagnes diffusées sur sa plateforme, va mettre en place un «Measurement Council» en France.

La création de ce conseil est évidemment une bonne chose mais les géants du web sont devenus tellement puissants que le rapport de force est, de fait, totalement inégal. Le geste symbolique du Danemark, qui vient de créer un poste d’ambassadeur du numérique auprès de ces géants, en est un signe. L’idée est intéressante mais n’est-il pas déjà trop tard ?


Benoît Hamon propose une « taxe robot ». Une idée qui séduit Bill Gates.

Ça parait inéluctable. J’ai vu quand j'étais jeune le film Metropolis de Fritz Lang et il m’a beaucoup marquée. Je ne peux m’empêcher d’y repenser quand je constate le rythme des progrès de la science. La fiction devient réalité. Passionnant et inquiétant. Le politique doit logiquement réguler ces sujets qui vont avoir tellement d’incidences sur le monde du travail. Tant que ce ne sont pas les machines qui promulguent les lois !


Un ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, entre au Conseil d'Administration d'un groupe hôtelier privé, Accor Hôtels.

Une première, la brèche est ouverte. La politique et le business sont déjà si proches. Du reste, certaines personnalités sont bien plus influentes qu’un ancien président.


Donald Trump en guerre ouverte contre les médias.

Incroyables « alternative facts »... Ce début de 21ème siècle est bien agité et les citadelles tanguent. J’ai toujours été passionnée de news, de photojournalisme, je rêvais d’ailleurs d'être grand reporter... Mais il y a dans le même temps un nivellement par le bas de l’information, qui peut participer à la défiance et n’offre rien de bon comme perspectives.

Envoyer par mail un article

Laure de Carayon (China Connect): «Les Français tardent à inviter les leaders chinois»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies