Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Applications

Tinder se «dématche» de sa maison mère

20/12/2019 - par Emmanuel Gavard avec AFP

L’application de rencontre prend son indépendance et ne sera plus liée à Match Group. Sa maturité le lui permet selon son dirigeant, Barry Diller.

Tinder et ses soeurs s'émancipent. Match Group, qui comprend plusieurs applications de rencontres en ligne (Tinder, PlentyOfFish, OkCupid, Hinge...), va devenir indépendant de sa maison-mère, la holding IAC, qui a annoncé la séparation jeudi 19 décembre. «Nous avons longtemps dit que nous étions anti-"conglomérat". Nous ne construisons pas un empire», a déclaré dans un communiqué Barry Diller, président d'IAC. «Nous nous sommes toujours séparés de nos activités quand elles grandissent et gagnent en maturité», a-t-il ajouté. La scission devrait être finalisée en 2020, au deuxième trimestre.

Lire aussi : Tinder se lance dans la production audiovisuelle

Tinder, connue pour la possibilité de faire «glisser» («swipe») les profils vers la droite ou la gauche en fonction du désir de les rencontrer ou pas, qui a été depuis maintes fois reproduites dans d’autres systèmes ou secteur, est la plus importante des applications de Match, avec environ 57 millions d'utilisateurs dans le monde. La séparation des deux sociétés va apporter plus de souplesse à Match et des fonds à IAC, un groupe de médias et divertissement qui comprend the Daily Beast, Dotdash, Vimeo, Investopedia et HomeAdvisor. «Match Group sera notre 7ème entreprise dérivée. Elle va rejoindre un groupe impressionnant de progéniture d'IAC qui, collectivement, représentent 58 milliards de dollars aujourd'hui», a précisé le président d'IAC.

Envoyer par mail un article

Tinder se «dématche» de sa maison mère

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.