Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Nouvelles Technologies

5 start-up qui allient musique et tech

24/07/2020 - par Emmanuel Gavard et Cécilia Di Quinzio

Stratégies a sélectionné cinq start-up à suivre, qui ont toutes en commun de changer le rapport à la musique, via la technologie.

MatchTune, une IA musicienne

L’histoire. MatchTune est le fruit d’une rencontre entre un homme de musique, André Manoukian, et un serial entrepreneur de la tech, Philippe Guillaud. En 2017, ils fondent cette plateforme permettant de synchroniser automatiquement de la musique à une vidéo.
La techno. MatchTune est une solution technologique capable de transformer de la musique enregistrée par de « vrais » musiciens en multiples variations originales. Une fois générés, le rythme, l'intensité et même le volume des morceaux s'adaptent automatiquement à n'importe quel contenu audiovisuel (clip, vidéo, podcast…). Il est ainsi possible d’indiquer à la machine si l'on souhaite plutôt une musique triste, enjouée ou à suspense… Un gain de temps précieux pour tous les créateurs de contenus vidéo (médias, des agences de publicité, des sociétés de production…) qui voient leur travail de montage considérablement facilité.

 

Triller, fusion son et vidéo
L’histoire. Inventée à New York en 2015 par deux cousins musiciens, David Leiberman et Sammy Rubin, Triller a été d’abord pensée pour les musiciens. Il s’agissait alors d’un outil de montage automatique. À l’été 2017, Mike Lu, l’actuel PDG, rachète la technologie, renouvelle l’équipe managériale et développe l’activité en tant que réseau social… Une plateforme qui n’est pas sans rappeler un mastodonte du secteur : le chinois TikTok.
La techno.Triller est une application de clips vidéo alimentée par de l'intelligence artificielle. Sa technologie propriétaire synchronise en quelques secondes les mouvements détectés dans chaque image d’une vidéo avec le rythme d’une musique choisie. La promesse : un montage automatisé d’une qualité professionnelle. Ces petits clips peuvent être téléchargés et diffusés sur les autres réseaux sociaux.

 

Maans, le fauteuil d’immersion musical
L’histoire. Maans, pour « Music As A New Sense », est l’oeuvre de deux Lyonnais, Grégoire Mulliez et Victor Chevallier, qui conçoivent en 2017 un fauteuil acoustique, entièrement pensé et fabriqué en France. Un service proposé aussi bien aux services RH des entreprises pour améliorer le bien-être au travail des salariés, que pour des lieux d’attente et de transit (aéroports, gares, centre commerciaux…), ou encore pour des événements.
La techno. Maans conçoit et commercialise le « Senseat One », une gamme de fauteuils offrant une expérience sensorielle d’écoute active de la musique afin de bénéficier de tous ses bienfaits : se détendre, s’évader, améliorer la concentration, etc. Grâce à sa technologie brevetée, la musique est ressentie physiquement par l’utilisateur à travers des vibrations tactiles du dossier.

 

Nomadplay, l’orchestre à la maison
L’histoire. Nomadplay est une solution lancée au printemps 2019 par la start-up Digital Music Solutions, créée en 2014, éditrice d’un label de jazz et de classique, et qui a fondé la plateforme NomadMusic, point de rencontre entre passionnés de classique et de Jazz ou de musique du monde. L’application se base sur un principe tout bête : faire rentrer un orchestre chez vous, et vous permettre d’y participer. Le musicien peut jouer ou suivre la partition de n’importe quel instrument d’un orchestre ou d’un groupe, et ajouter sa contribution à l’ensemble. Le violoniste Renaud Capuçon est entré au capital de la société récemment.
La techno. L’algorithme isole dans un enregistrement la partie d’un instrument et la retire. Ainsi, vous pouvez écouter le concerto pour violon de Mendelssohn sans les flûtes, sans les hautbois, ou sans les violoncelles, et jouer leur partie à leur place. Et cela, pour tous les instruments de l’orchestre. La partition défile automatiquement sous vos yeux, au rythme de la musique. Le réalisme est impressionnant. À faire fondre tous les fans de musique, même les plus débutants, car rien de plus jouissif que de faire partie d’un ensemble…

 

We Are Rewind, la tech rembobinée
L’histoire. Après la low tech, voici la backtech. De quoi retourner au grenier chercher vos cageots de cassettes Pathé-Marconi. Le principe est simple : remettre la cassette au goût du jour, mais en mieux. Un design soigné, notamment sur les matériaux, plutôt du genre Bauhaus, et un projet lancé et finalisé sur Kickstarter (avec plus de 18 000 euros de récoltés pour 10 000 demandés), par le Français Romain Boudruche.
La techno. Cassette mais pas que. Le baladeur fait évidemment Bluetooth, et est doté d’une batterie rechargeable USB. Seul hic, il sera fabriqué en Chine, même s’il est conçu par une start-up française.

 

Lire aussi: Ces start-up qui ont bénéficié de la crise

Envoyer par mail un article

5 start-up qui allient musique et tech

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W