Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tribune

La fin du like sur Instagram, une fausse bonne idée

02/12/2019 - par Jacques-Edouard Duffour, CEO et cofondateur de l’agence Moonlike

En supprimant le compteur de likes, Instagram veut encourager les utilisateurs à se concentrer davantage sur les contenus. Reste que cette décision va rendre plus obscur le fonctionnement de son algorithme.

Après avoir testé la suppression du compteur de likes dans six pays, Instagram a décidé d’étendre cette mesure au reste du monde. L’objectif ? Inciter les utilisateurs à se focaliser davantage sur les contenus postés plutôt que sur les likes qu'ils ont générés. Mais si l'intention est bonne en apparence, cette décision rend plus obscur encore l'algorithme de la plateforme aux 18 millions d'utilisateurs mensuels.

Parmi les centaines de metrics pris en compte par l’algorithme d’Instagram pour définir ce qui apparaît dans notre feed ou dans l'onglet Explorer, les likes figuraient jusqu'ici en tête de liste. Plus un contenu était liké, plus il avait de chances d'apparaître dans notre fil d'actualité. Une hiérarchisation simple de l’information qui nous permettait de prendre du recul sur la diffusion du contenu en question. Avec la suppression des likes, c'est notre capacité à comprendre l'algorithme qui est mise à mal, tandis qu’augmente la capacité d’Instagram à manipuler nos opinions, croyances et références.

Capter plus d'annonceurs

Parce que leurs publicités ne sont pas optimisées pour la plateforme, les annonceurs ne génèrent souvent que peu d’engagement sur Instagram. Ce manque d'engagement peut nuire aux annonceurs en question, en donnant aux utilisateurs l'impression que personne ne s'intéresse à leurs marques. Avec la suppression du compteur de likes, ils vont pouvoir bénéficier d'une meilleure exposition sur le réseau social. En réduisant l'importance de l'engagement et en mettant l'accent sur des indicateurs de portée et de répétition, Instagram entend capter plus d'annonceurs. Plus encore, la plateforme veut se positionner comme une alternative crédible à la TV pour attirer de plus gros budgets.

Le nombre de likes continuera d'être disponible en privé. Les influenceurs pourront ainsi partager leurs performances aux marques et donc seront relativement peu touchés par cette mise à jour. La difficulté sera surtout pour les nouveaux entrants qui devraient avoir plus de mal à émerger et à se faire repérer. Aussi, certainement que les influenceurs viendront connecter leurs comptes à des outils tiers qui collecteront les données privées pour les fournir aux marques. En bref, cette décision d'Instagram est un mouvement stratégique intéressant pour les marques, des incertitudes pour les influenceurs et définitivement une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs.

Envoyer par mail un article

La fin du like sur Instagram, une fausse bonne idée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies