Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tribune

Ce que réserve 2020 dans le secteur de l'adtech

19/12/2019 - par Dominique Blanc, managing director de S4M

Fin des cookies, arrivée de la 5G, utilisation du mobile pour mesurer le ROI des campagnes : voici les tendances qui vont rebattre les cartes de la publicité digitale en 2020.

2019 touche à sa fin et marque dix ans d’innovation. Rachats d’entreprises, nouvelles tech stacks, protection de la vie privée des utilisateurs, le secteur de la publicité s’est réinventé pour donner la priorité au consommateur et simplifier le parcours d’achat. Selon Médiamétrie, 84,4% des Français utilisent internet régulièrement en 2019. La publicité digitale n’a pas fini de croitre, on prédit d’ailleurs que les investissements dans les médias numériques devraient dépasser ceux des médias traditionnels d’ici 2023. Et ce n’est que le début. Mort du cookie, mise en place de nouvelles normes industrielles… 2020 s’annonce être une année charnière pour la publicité digitale.

Dites adieu aux cookies

Les géants du numérique, Google et Apple, ayant introduit un contrôle plus strict de l’utilisation des cookies tiers cette année, les annonceurs ont de plus en plus de difficultés à délivrer des campagnes ciblées à leurs consommateurs. Heureusement, il existe des alternatives qui pourraient aider les annonceurs à maintenir un ciblage pertinent et assurer un reach élevé.

C'est le cas des inventaires in-app sans cookies. Les annonceurs peuvent aussi utiliser des sources de données géolocalisées et contextuelles pour mieux comprendre les préférences des utilisateurs et leur comportement offline et in-app. Enfin, investir dans des first-party ID graphs permet de suivre les utilisateurs tout au long du parcours d’achat.

Le passage tant attendu à la 5G

La 5G est dans les starting blocks. Avec une vitesse de connexion sans précédent, il y a de fortes chances que les usages mobiles changent et s’accélèrent en particulier au profit du contenu en streaming. Pour les annonceurs, la 5G représente une occasion en or pour investir dans des formats publicitaires vidéo et bénéficier d’une expérience utilisateur fluide avec un temps de téléchargement faible, voire nul.

Il est temps d’utiliser le mobile au maximum de son potentiel. Tant d’un point de vue créatif (vidéos courtes, formats mobiles dédiés…) que d’un point de vue technologique (géolocalisation, hyperpersonnalisation…), le mobile offre des perspectives uniques à l’annonceur pour tirer son épingle du jeu.

Vers des indicateurs de plus en plus business

Prouver l’efficacité de ses campagnes publicitaires n’est pas chose facile. En particulier si on utilise un langage média que sa direction ne comprend pas. La solution est simple : il faut mettre de côté les KPIs média comme les clics, les vues, le taux de visibilité et d’engagement, et privilégier des indicateurs en lien direct avec son activité.

Aujourd’hui, nous sommes capables de mesurer l’efficacité d’un dispositif média avec des indicateurs comme les visites et les ventes additionnelles en magasin. Et cela est rendu possible grâce à la technologie mobile.

Le mobile, plus qu’un simple support publicitaire, un outil de mesure

Comme déjà mentionné, à l’aube de 2020, le mobile deviendra bien plus qu’un simple canal de diffusion publicitaire. Ce sera la technologie qui vous permettra de mesurer le retour sur investissement des campagnes publicitaires.

Cette transition a déjà commencé. Depuis la création d’un device ID unique sur mobile, nous sommes capables de suivre l’engagement de l’utilisateur, mesurer le trafic incrémental généré en magasin et bien plus encore. En 2020, les marques vont pouvoir utiliser le mobile comme un outil de mesure à part entière pour prouver l’efficacité de leurs dépenses publicitaires.

Vers de nouveaux standards de marché

Aujourd’hui, les méthodes utilisées pour mesurer l’efficacité d’une campagne drive-to-store sont biaisées. Dans la plupart des cas, la solution publicitaire qui délivre la campagne est juge et partie puisqu’elle mesure elle-même sa propre performance. De plus, chaque technologie à sa propre définition de la visite en magasin, ce qui change les résultats mesurés d’un reporting à un autre. Alors comment les annonceurs peuvent-ils garantir transparence et impartialité ?

Une solution simple consiste à faire appel à des partenaires tiers qui n’ont joué aucun rôle dans la diffusion d'une campagne drive-to-store et peuvent donc en mesurer avec totale impartialité le ROI. En travaillant avec eux, l'annonceur s'asssure que le dispositif média délivre bien les visites achetées.

2020 a beaucoup à offrir aux marques. Elles doivent pour cela être sur le pont et ne pas hésiter à saisir les opportunités qu’offre la technologie mobile. En attendant, célébrons la fin d’une décennie prospère et trinquons au commencement d’une année 2020 pleine de nouvelles opportunités et de réussite.

Envoyer par mail un article

Ce que réserve 2020 dans le secteur de l'adtech

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies